NOUVELLES

N'oubliez pas que vous pouvez écouter les vidéos en HD. Cliquez sur la petite roue au bas du vidéo et choisissez la définition en HD.

mardi 16 décembre 2014

Serviteur/Esclave 6

Voici le dernier sur le sujet d'une vie inconséquente avec le fait de se déclarer serviteur/esclave de Jésus.

Dès le début de ma vie chrétienne, j'ai commencé à prier et mes professeurs étaient les vieux chrétiens, car ma connaissance de la bible était très limitée. Donc je commençais par un peu de louange et par la suite une longue liste de requêtes. On m'a appris à faire connaître tous mes besoins à Dieu. En résumé, je lui disais ce que je voulais « pour sa gloire » et ce que j'aimerais qu'il accomplisse pour son « royaume ».

Mais est-ce le rôle d'un serviteur/esclave devant le Créateur, le Seigneur, le Maître souverain de l'univers ? Je sais que vous pensez à plein de versets sur la prière et vous savez que je les connais aussi. Mais, si je comprends bien premièrement ma position devant Dieu, la raison pour laquelle il m'a donné la repentance, le pourquoi il m'a racheté par son sang, cela devrait déterminer le contenu de mon  temps dans la prière avec lui, il me semble. Le serviteur/esclave va devant son Maître pour le remercier pour ses grâces souveraines et pour lui dire qu'il a pleine confiance en sa Sagesse pour la journée qu'il a planifié pour sa gloire. Ne serait-il pas plus théologiquement correct qu'il me dise, par sa Parole, ce qu'il désire que je fasse et que dans mes prières je demande d'accomplir ses désirs par la force de l'Esprit. Étudions les prières de Paul et regardons-le demander la grâce d'accomplir ce que Dieu lui demande, il n'est pas toujours en train de dire à Dieu quoi faire pour sa vie personnelle.

Je sais que cela peut vous paraître différent de ce que vous avez toujours fait, mais nous sommes des serviteurs/esclaves pour la cause de notre Seigneur et Maître. Cette cause est l'établissement du Royaume de Dieu. Christ est en train de bâtir son église ou faire le rassemblement d'un peuple d'adorateurs pour Dieu son Père et nous sommes son corps ou ses serviteurs/esclaves qu'il peut utiliser à sa guise. Ne lui disons pas où, quand, comment. Il sait ! Il sait !

Encourageons-nous à être conséquents, nous nous déclarons serviteurs/esclaves, vivons comme tel pour la gloire de notre Dieu.

Votre frère

Aucun commentaire: