Ma photo
St-Christophe d'Arthabaska, Québec, Canada
Parle-nous Seigneur car tes enfants écoutent. Nous désirons te contempler pour te refléter.

mercredi 17 décembre 2014

Joyeuse Fête de la Lumière


J'ai posé une question à M. Google cette semaine : les lumières de Noël sont-elles visibles de l'espace ? Et bien oui, un satellite du nom de Suomi peut voir et analyser une augmentation de 30 à 50 % de lumière durant le mois de décembre. Il ne peut pas voir une différence avec une lumière ou des milliers de lumières, mais des milliards, ça oui. Nous comprenons tous que c'est durant la nuit que cela est possible.

Jésus nous a dit : je suis la lumière du monde (Jean 8) et j'éclaire tout homme (Jean 1). Il nous dit aussi en Jean 9 : pendant que je suis dans le monde, je suis la lumière du monde. Mais il n'est plus physiquement là. Aujourd'hui pourtant, le monde est éclairé par la même lumière, qui est la personne de Jésus, car il faut le dire : il n'y a pas d'autre lumière. Comment cela est-il possible ? Jésus a dit,  en Jean 12, à ceux qui croyaient en lui : vous serez des « enfants de lumière ». Ceux qui croient, ne sont pas des lumières, mais le reflet de l'unique lumière du monde. Non pas par leur bonne vie, mais du fait que la lumière habite en eux.

Nous comprenons tous que la lumière est utile à cause des ténèbres, sans noirceur elle est inutile. La venue de la lumière spirituelle dans le monde est la preuve incontestable que le monde est dans les ténèbres spirituelles. De dire que le monde n'est pas dans la noirceur spirituelle est de dire que la venue de Jésus était inutile.

En ce temps de l'année fêtons la venue de la lumière dans le monde et que chaque petite lumière, que nous verrons, puisse nous rappeler et nous pousser à le remercier. Je sais que Suomi ne peut pas analyser la lumière spirituelle mais Dieu la voit.

Votre frère

mardi 16 décembre 2014

Serviteur/Esclave 6

Voici le dernier sur le sujet d'une vie inconséquente avec le fait de se déclarer serviteur/esclave de Jésus.

Dès le début de ma vie chrétienne, j'ai commencé à prier et mes professeurs étaient les vieux chrétiens, car ma connaissance de la bible était très limitée. Donc je commençais par un peu de louange et par la suite une longue liste de requêtes. On m'a appris à faire connaître tous mes besoins à Dieu. En résumé, je lui disais ce que je voulais « pour sa gloire » et ce que j'aimerais qu'il accomplisse pour son « royaume ».

Mais est-ce le rôle d'un serviteur/esclave devant le Créateur, le Seigneur, le Maître souverain de l'univers ? Je sais que vous pensez à plein de versets sur la prière et vous savez que je les connais aussi. Mais, si je comprends bien premièrement ma position devant Dieu, la raison pour laquelle il m'a donné la repentance, le pourquoi il m'a racheté par son sang, cela devrait déterminer le contenu de mon  temps dans la prière avec lui, il me semble. Le serviteur/esclave va devant son Maître pour le remercier pour ses grâces souveraines et pour lui dire qu'il a pleine confiance en sa Sagesse pour la journée qu'il a planifié pour sa gloire. Ne serait-il pas plus théologiquement correct qu'il me dise, par sa Parole, ce qu'il désire que je fasse et que dans mes prières je demande d'accomplir ses désirs par la force de l'Esprit. Étudions les prières de Paul et regardons-le demander la grâce d'accomplir ce que Dieu lui demande, il n'est pas toujours en train de dire à Dieu quoi faire pour sa vie personnelle.

Je sais que cela peut vous paraître différent de ce que vous avez toujours fait, mais nous sommes des serviteurs/esclaves pour la cause de notre Seigneur et Maître. Cette cause est l'établissement du Royaume de Dieu. Christ est en train de bâtir son église ou faire le rassemblement d'un peuple d'adorateurs pour Dieu son Père et nous sommes son corps ou ses serviteurs/esclaves qu'il peut utiliser à sa guise. Ne lui disons pas où, quand, comment. Il sait ! Il sait !

Encourageons-nous à être conséquents, nous nous déclarons serviteurs/esclaves, vivons comme tel pour la gloire de notre Dieu.

Votre frère

lundi 15 décembre 2014

Serviteur/Esclave 5

Aujourd'hui, nous allons examiner les actions de grâce pour un serviteur/esclave. En ce temps des Fêtes, nous entendrons pendant la remise des cadeaux « dis merci à... »  Car nous savons qu'il n'est pas naturel de le faire, il faut l'apprendre pendant toute la vie. Souvent, j'ai entendu dire : mon conjoint n'est pas très reconnaissant, il dit rarement merci. Il est encore moins coutume de remercier pour une corvée ou une responsabilité dans le foyer. Il est encore plus rare de dire merci à une police pour une contravention méritée ou à un juge pour une sentence encourue.

Chez ceux qui se  « disent » serviteur/esclave la plus part du temps les actions de grâce sont offertes  pour les bénédictions exprimées ou désirées ou demandées. Il est moins courant d'entendre des actions de grâce pour toutes les autres choses non-désirées ou non-demandées que notre Dieu/Seigneur/Maître a planifiées pour notre vie. Il est encore plus rare de dire merci pour les conséquences divines quand nous péchons.

Le serviteur/esclave a l'attitude de Paul : il ne se résigne pas devant l'écharde que Dieu veut dans sa vie, mais il s'en glorifie et s'y plaît. Cette attitude de soumission devant notre Dieu/Seigneur/Maître vient du fait que nous avons choisi librement de devenir un serviteur/esclave quand nous lui avons demandé de nous  « racheter » ou de « payer pour notre rançon ».

En parlant avec des personnes qui avaient quitté les églises, pas qu'ils avaient changé d'église, mais qui avaient renié la foi, ils m'ont avoué souvent que la vie chrétienne n'était pas ce qu'il pensait. D'autres fois, ils m'ont dit : Dieu ne répond pas quand nous lui demandons d'intervenir dans nos « difficultés ».

Il faut bien se l'admettre la majorité d'entre nous s'est tourné vers Dieu pour avoir quelque chose de lui et non pour lui offrir nos vies qui lui appartenaient du fait qu'il est notre Créateur, ce fut mon cas. Il est gracieux. Il est toujours temps de changer notre fusil d'épaule et de lui dire : je reconnais que tu m'as racheté pour être ton serviteur/esclave. À ce moment-là, le contenu de nos actions de grâce reflètera et sera conséquente avec la vie d'un serviteur/esclave.

Mon partage n'est pas pour vous encourager à servir notre Dieu, mais de reconnaître que nous sommes des serviteurs/esclaves et d'appeler les gens à le devenir.

Votre frère

dimanche 14 décembre 2014

Serviteur/Esclave 4

Bonjour en ce lundi, nous allons méditer sur une chose qui me laisse croire que nous pensons que Dieu est là pour nous plutôt que nous pour Lui.

Je cite un texte de l'Ancien Testament pour débuter : Ésaïe 43:25,  C’est moi, moi qui efface tes transgressions pour l’amour de moi, et je ne me souviendrai plus de tes péchés. Nous parlons constamment de l'amour de Dieu pour nous, mais beaucoup moins de son amour pour lui-même. Il y a une grande différence selon moi. Si nous disons uniquement que Dieu a envoyé son Fils Jésus par amour pour nous, je crois que nous prêchons un Évangile humaniste. Dans cette approche, la raison d'être de l’œuvre de Christ, c'est nous. Mais il est plus juste de dire, il me semble, que Dieu a envoyé son Fils pour nous sauver par amour pour son Nom, alors l'Évangile est théocentrique. La raison d'être de l’œuvre de Christ est Dieu lui-même. Jésus est venu dans le monde par amour pour son Père,  alors il veut racheter un peuple qui adorera et servira son Père. Afin que cela soit possible Jésus les justifiera, les sanctifiera par sa mort à la croix. À l'exemple de Christ prêchons l'Évangile par amour pour le Père et celui qui se convertira, saura qu'il le fait pour Dieu et non pour lui-même.

Quand nous avons cru, l'avons-nous fait par amour pour nous-mêmes, éviter le jugement éternel ou est-ce que je désirais ardemment être purifié, lavé afin de pouvoir entrer dans sa présence pour l'adorer et le servir dès maintenant et pour l'éternité ? Dieu sauve-t-il celui qui veut être sauvé pour lui-même ou seulement ceux qui veulent être sauvés pour Lui ?

À demain pour une autre réflexion sur notre salut de serviteur/esclave.

Par amour pour LUI

vendredi 12 décembre 2014

Serviteur/Esclave 3

J'avais dit que je démontrerais dans ce post que ceux qui se déclarent serviteurs/esclaves ne sont pas toujours conséquents dans leur quotidien. Mais avant, je vais tenter d'expliquer la raison de cette incohérence. Si vous le permettez, je vais utiliser mon exemple pour vous faire comprendre.

L'Évangile que j'ai entendu il y a 37 ans me prédisposait à être incohérent dans mes paroles et mon quotidien. On m'a dit : tu mérites d'aller en enfer, car tu as péché contre Dieu. Mais si tu te repends, reconnaître que j'ai péché, et que tu crois que Jésus est mort à ta place sur la croix, tu seras sauvé ce qui voulait dire, tu iras au ciel quand tu mourras. Je sais que je résume le tout ici, mais je crois que je ne suis pas loin de la réalité. Ce qui me fait croire que c'est cela que j'ai cru, c'est que j'ai prêché la même chose pendant des années. Cet évangile m'a préparé à dire que j'étais un serviteur/esclave, mais en même temps à vivre autrement.

Mais je crois que l'Évangile de Dieu, prêché par Jésus et les apôtres, était plus « complet » pour ne pas dire plus exacte. Il y a un mot que nous avons presque oublié ou mal expliqué, la repentance. La repentance faisait partie, sans exception, du message de Jésus et des douze par la suite. La repentance n'est pas de reconnaître que je pêche contre Dieu, mais que j'avoue avoir rejeté Dieu. Les péchés, que font les êtres humains, sont l'expression qu'ils ont rejeté Dieu. Donc la repentance, qui est une grâce de Dieu, me pousse à revenir vers Dieu et lui donner sa place de Dieu et Seigneur dans ma vie. C'est pour cela que l'Ancien Testament utilisait l'expression « revenez à moi dans Mal. 3.7 » au lieu du verbe repentir. La repentance authentique me prépare à vivre comme un serviteur/esclave et non seulement le dire. Je crois que sans une repentance biblique il n'y a pas de salut.

Ne soyons pas de ceux qui prêchent l'Évangile pour éviter l'enfer, mais pour créer un peuple de serviteurs/esclaves qui servira son Dieu ici et dans le ciel.

Lundi, je vous partagerai une des trois manifestations qui démontrent que nous le voyons comme un Dieu serviteur des hommes.

Votre frère

jeudi 11 décembre 2014

Serviteur/Esclave 2

Souvent quand j'aborde ce thème, plusieurs me disent : oui, mais il ne faut pas oublier que nous sommes enfants de Dieu ! C'est sûr que nous ne pouvons pas oublier ce grand privilège d'être ses enfants. Pour plusieurs, l'expression « enfant de Dieu » est plus affectueuse et plus agréable à l'oreille que serviteur/esclave. Souvent, on voit les mots « enfants de Dieu » comme un contenu de grandes bénédictions et privilèges et c'est vrai. Il est intéressant de remarquer cependant que la plupart du temps, les écrivains réfèrent à eux-mêmes plus souvent comme serviteur/esclave que comme enfants de Dieu. Exemples : « Moi Paul serviteur/esclave de Jésus » « Jacques, serviteur/esclave de Dieu »    « Simon Pierre, serviteur/esclave et apôtre de Jésus-Christ » « Jude, serviteur de Jésus-Christ »  Pourquoi ?

Dieu nous appelle ses enfants bien-aimés et je lui rends gloire pour cela. Mais le croyant qui a été adopté dans la famille de Dieu ne peut pas oublier ce qu'il était avant qu'on l'adopte. Pendant que son Père l'appelle, enfant bien-aimé, lui dans son cœur se dit : je suis un enfant serviteur/esclave, car il sait qu'il n'a pas mérité et ne méritera jamais cet amour divin acquis par Jésus. Lui qui était un rebelle, un ennemi, un enfant du diable, un idolâtre (qui avait rejeté son Père, son Dieu pour en prendre un autre) il se voit comme un serviteur de son Père. Oui, oui, il se sait un enfant aimé et plus il le comprend plus il veut être un serviteur/esclave. 

Nous ne pouvons pas empêcher notre Père de nous bénir et nous ne pouvons pas nous empêcher de le servir.

Demain, je montrerai comment beaucoup, parmi ceux qui se disent serviteur/esclave, démontrent le contraire dans leur quotidien

 Votre frère
 

mercredi 10 décembre 2014

Serviteur/Esclave

J'ai un sujet à cœur depuis quelques temps que j'aimerais partager avec vous. Le but n'est pas un ''trip'' de culpabilité ou un fardeau car la grâce exclut cela mais de bien comprendre l'Évangile en lequel nous avons cru.

Nous disons avec fierté que nous sommes les serviteurs/esclaves de Dieu et c'est une grande et belle vérité. Le NT nous identifie ainsi une trentaine fois au moins. Cela fait du sens vu que nous nous adressons à notre Dieu avec les termes suivants: Créateur, Maître, Seigneur. Ce n'est pas quelque chose qui nous a été imposée, nous avons exprimé cette décision quand par la grâce souveraine de Dieu nous nous sommes repentis de notre rébellion envers notre Créateur. Par la suite, par sa grâce souveraine nous avons cru à Celui qui nous a rachetés (terminologie du monde de l'esclavage) par sa mort à la croix afin qu'on devienne ses serviteurs/esclaves. Gloire à notre Dieu.

Notre vie quotidienne démontre-elle qui nous sommes?

(suite demain)

mercredi 26 février 2014


JÉSUS A DIT:  JE SUIS...

Pour se faire connaître Jésus a dit à plusieurs reprises l'expression ''JE SUIS''. Si on les additionne tous nous concluons qu'il est un être divin donc Dieu. Il y a plusieurs années j'ai fait un travail pour résumer cette vérité vous pouvez le consulter en cliquant sur le lien suivant:

Jésus a dit :   JE SUIS


Votre frère

dimanche 1 décembre 2013

L’œuvre de Dieu en moi 

Salut,

vous pouvez regarder à partir d'aujourd'hui ce que Dieu a fait en moi afin que je devienne son adorateur et son serviteur. Il y a un vidéo sur ma vie en tant que catholique, un autre sur le comment j'ai entendu l'Évangile et deux autres sur son oeuvre en moi durant ma vie chrétienne.

Vous trouverez les 4 vidéos sous le lien ''études thématiques'' sur votre droite. Ils sont disponibles, vous pourrez les écouter à la vitesse que vous désirez. Ils sont en vidéo, sur l'écran YouTube, et en audio sous l'écran.

Rappelons-nous que le comment Dieu m'a attiré à lui est TRÈS unique, chacun a son ''témoignage'' mais les vérités qu'il nous enseigne sont les-mêmes pour tous car il y a un seul Évangile.

Pour sa gloire.

Votre frère

vendredi 22 novembre 2013

Prêcher l'Évangile 
hors de son contexte est un prétexte


Le contexte de l'Évangile ne se trouve pas dans les Évangiles mais dans la Genèse. Don Carson nous aide à comprendre cela. Seulement en anglais, désolé. Cliquer le lien.

The Temptation of Adam and Eve



lundi 4 novembre 2013

Don Carson en français!

Pour ceux qui ne parlent pas ou ne lisent pas l'anglais voici une bonne nouvelle. Vous avez maintenant accès à beaucoup d'articles écrits par Don Carson. Si vous débrouillez sur l'ordi. Je vous encourage à lire les séries 1) Comment définir l'Évangile 2) Le Dieu qui se dévoile.

Voici le lien :  http://thegospelcoalition.org/francais

Si vous préférez sur facebook vous aurez des articles etc tous les jours.

https://www.facebook.com/evangile21?fref=ts

Bonne étude

Votre frère

samedi 22 juin 2013

L'Ancien testament dans le Nouveau testament

Pour écouter cette série de neuf études, en français, par Don Carson cliquez sur le lien ci-dessous.
Bonne écoute.



L'utilisation de l'AT dans le NT

Les écrivains du NT citent des passages de l'AT et à plusieurs reprises, il nous semble que les textes n'ont pas rapport ou sont hors contexte etc. Voici trois liens qui vous permettront d'écouter Don Carson sur ce sujet. C'est en anglais pour le moment. Bientôt je mettrai les liens pour le français.(leur site est en réparation pour l'instant)

1.  D.A. Carson on the New Testament Use of the Old Testament (1/3) 

2.  D.A. Carson on the New Testament Use of the Old Testament (2/3)


3.  D.A. Carson on the New Testament Use of the Old Testament (3/3)

Bonne écoute

samedi 18 mai 2013

Mini-série sur les promesses de Dieu


Les promesses de Dieu semblent si souvent ne pas s'accomplir ou ils nous semblent impossible d'accomplir les conditions pour leur accomplissement. Je vous invite à écouter cette série qui je le crois va vous aider à y voir plus clair. Écoutez-la en cliquant à droite sur le lien ''Études thématiques''.

Pour sa gloire.

mercredi 15 mai 2013

Une repentance biblique
 
Vous pouvez regarder les 3 vidéos que j'ai fait
ils sont prêts tous les trois. Ils sont aussi disponibles en audio.

Les vidéos sont disponibles sur le lien
Études thématiques à droite.

Bonne semaine dans le Seigneur.

jeudi 28 février 2013

Être rempli de l'Esprit, c'est quoi ça ?

Il y a eu beaucoup d'écrit sur ce sujet et plusieurs ont des pensées différentes. J'ai décidé de partager mon point de vue avec vous afin d'aider par la grâce de Dieu. Je veux surtout démontrer qu'il est une PERSONNE,  qu'il est SOUVERAIN dans nos vies et qu'il est venu avec une MISSION de la part de Dieu auprès des élus. Je veux qu'on comprenne qu'il va accomplir sa mission qui est de glorifier le Père et le Fils en nous et par nous dans le monde. L'image la plus fréquente pour représenter l'Esprit est une colombe.

Les études ont été faites à Val d'Or en 2011

La série se trouve dans le lien Études thématiques à droite.


Bonne écoute par son Esprit qui nous habite.

vendredi 15 février 2013

Je suis persuadé autant que Paul

Un enseignement sur l'Épître aux Philippiens a été ajouté. Paul était persuadé que l'oeuvre commencée dans les Philippiens se rendra à la perfection. Pourquoi l'était-il? Cliquez à droite sur Philippiens.

vendredi 1 février 2013

Qu'arrivera-t-il au tribunal de Christ ?

La question qui m'a été posée le plus souvent cette année: qu'arrive-t-il au tribunal de Christ? Devrions nous avoir des craintes ou de la joie en y méditant ?

Allez à mon nouveau blog pour les Questions et Réponses. Visitez-le régulièrement car il s'y ajoutera de nouvelles réponses à VOS questions.

Donnez-moi vos opinions.

jeudi 31 janvier 2013

Le pardon de Dieu

Le pardon de Dieu est une doctrine très importante à bien saisir. Beaucoup de questionnements et de doutes vont apparaître dans notre vie chrétienne si nous ne comprenons pas bien cette doctrine si essentielle. Nous pensons souvent que le pardon de Dieu est ''semblable'' au pardon humain mais ce n'est pas vrai le pardon de Dieu reflète ses attributs divins.

J'ai préparé des études pour nous aider à comprendre cette belle vérité.

Allez au lien Études par thèmes (à droite) et clique sur études thématiques.

Pour la gloire de Dieu seul.

lundi 19 novembre 2012

Les anges dans la bible

Nous terminons aujourd'hui l'Épître aux Hébreux. La semaine prochaine est un temps d'arrêt pour me préparer sur une mini-série sur les anges qui débutera le 26 novembre. Visitez le lien '' Études par thèmes'' sur votre droite ou ici

Les anges dans la bible

A bientôt

vendredi 31 août 2012

Une série très importante fait par Don Carson, ''The God who is There''. C'est une série de 14 vidéos qui fait un survol de la bible en ce qui concerne Dieu et Jésus. Il fait ressortir le but unique des Écritures.


Je vous la conseille fortement, en anglais seulement. Cliquez sur le lien qui vous conduira à Gospel Coalition. Dans le carré ''search'' écrire '' The God who is there''.
http://thegospelcoalition.org/index.php?/resources/name-index/a/DA_Carson#


Pour sa gloire.

samedi 4 août 2012

Sauvé comme à travers le feu

J'ai répondu à une question souvent posée que veut dire: "Sauvé comme à travers le feu" dans 1 Corinthiens chapitre 3. Le vidéo est + long (35 minutes) donc planifiez en conséquence pour l'écouter. Je suis contient qu'il y a différentes interprétations pour ce passage. Prenez le temps de lire le contexte des 3 premiers chapitres car ils sont sur le même sujet. Je crois qu'il faut aussi prendre en considération l'ensemble du NT sur le sujet du salut afin de ne pas contredire par ce texte le salut par grâce en JC. Cliquez à droite sur questions et réponses.
Bonne écoute

dimanche 20 février 2011

Personnalité vs spiritualité

Si nous sommes des êtres uniques nous sommes aussi des chrétiens uniques. Est-il possible que des fois nous mélangeons personnalité et spiritualité? Cette vidéo répond à cette question.

La liberté d'être unique ou soi-même est essentielle dans nos églises afin de développer la pleine puissance du corps de Christ.

Gloire à celui qui est l'UNIQUE.

Clique sur le lien "Questions et réponses" en bas à droite.

mardi 14 décembre 2010

C'est quoi l'Évangile et comment ça marche?

Chers frères et soeurs,

Pour ceux qui comprennent l'anglais je vous encourage à écouter la série (3 études) de Don Carson où il explique c'est quoi l'Évangile et comment ça fonctionne. C'est essentiel dans nos milieux aujourd'hui de bien comprendre ce que nous croyons et ce que nous prêchons. Si vous êtes parmi ceux à qui Dieu a donné le don d'enseigner, partageons-le avec les autres. En cliquant sur le lien vous allez trouver les 3 études sous le titre «What is the Gospel and how does it work?» Vous pourrez l'écouter ou le regarder.

http://www.thegospelcoalition.org/index.php?/resources/name-index/a/DA_Carson#

Bonne écoute pour sa gloire.