NOUVELLES

N'oubliez pas que vous pouvez écouter les vidéos en HD. Cliquez sur la petite roue au bas du vidéo et choisissez la définition en HD.

samedi 2 mai 2015

SAUVÉ DE QUELQUE CHOSE OU POUR QUELQUE CHOSE


Dans mes lectures et mes écoutes en ce qui concerne la Parole de Dieu, je retrouve constamment le fait que Dieu nous sauve de quelque chose, de nos maladies, du jugement, de l'enfer, de nos péchés, etc. Très rarement on mentionne qu'il nous a rachetés pour quelque chose. Est-ce important de comprendre la différence ? Absolument !

Pour comprendre la différence, il faut méditer sur les premiers chapitres de la Genèse. La promesse du salut est venue immédiatement après le premier péché. Quel était donc ce péché ? Car ils n'avaient pas tué, ni volé, ni menti, ni parlé en mal de quelqu'un, ni péché sexuellement, ni convoité le bien d'autrui, etc. Ils ont voulu devenir comme Dieu, son égal. Ils ne veulent plus accomplir leur destinée qui était de servir à la gloire de Dieu, mais ils veulent être glorifiés. C'est CE PÉCHÉ qui a poussé Dieu à promettre un Rédempteur. C'est CE PÉCHÉ qui nous a mérité la mort et non un meurtre comme celui de Caïn. Le Rédempteur, Jésus, par le salut à la croix, va racheter un peuple POUR servir à nouveau à la gloire de Dieu. Jésus ne sauve pas de quelque chose premièrement, mais pour quelque chose. Paul le dit en Thessaloniciens : ''vous vous êtes convertis, en abandonnant les idoles POUR servir le Dieu vivant''. Si nous présentons seulement un évangile qui sauve de quelque chose (jugement ou enfer) c'est un évangile qui est humaniste, mais au contraire si nous présentons un évangile qui nous rachète pour quelque chose (servir Dieu) c'est un évangile théocentrique.

La prédication ne doit jamais être dissociée d'un appel à la repentance en ce qui concerne CE PÉCHÉ. Alors seulement, les gens se convertiront pour la Gloire de Dieu et non pour éviter ou avoir quelque chose.

Votre frère

1 commentaire:

Mon premier blog a dit...

Je suis tout à fait d'accord! Gloire à Dieu!